Les évènements familiaux (naissances, mariages, déménagements) m’ont un peu éloigné de la publication. Je n’exclue pas la possibilité de me remettre à poster des billets.
En attendant vous pouvez suivre mes tweets sur http://www.twitter.com/vincentmaurin/



  • http://iphone.allocine.fr : un signet en page d’accueil de l’iPhone avec les horaires de ciné de votre salle préférée et zou.
  • Shovel : le site Digg sur votre iPhone. Très sobre. Efficace.
  • voyages-sncf.mobi
  • Google earth : très fluide et rapide
  • Bloom : une appli musicale par Brian Eno et Peter Chilvers. Magique.
  • SteadyCam : pour des photos nettes
  • Facebook
  • Le Monde.fr
  • Wikipanion : wikipedia optimisé pour l’iPhone
  • SugarSync : Toutes vos photos (synchronisées depuis un PC ou Mac de la maison). Sugarsync effectue une sauvegarde sur internet de vos fichiers.
  • Voicenote : enregistrer une note vocale.
  • WordRef : application de traduction très complète (exemples d’expressions, forum,…)
  • Deezer : smart radios à volonté.
  • eBay : impressionant. Possibilité de chercher des objets, gérer les enchères, suivis, etc… Pas encore mis en application mais semble très réussie.

Ci-dessous : Shovel (l’application pour accéder aux news de Digg).

iphoneshovel


Un billet qui intéressera (je l’espère) les personnes qui travaillent dans le domaine de la “gestion” des connaissances, de la communication en entreprise, et des communautés de pratique.

Depuis quelques mois l’entreprise dans laquelle je travaille a mis en place une infrastructure de sites collaboratifs basée sur Microsoft SharePoint.  Etant plutôt un habitué des sites Google, Flickr, Facebook, mon premier sentiment a été de voir dans SharePoint une énième usine à gaz que peu de gens allaient utiliser (comme ce fut le cas, généralement, des sites Lotus Notes). Je me suis trompé (mais ne croyez pas que tout soit rose pour autant, attendez la suite…).

Quelques remarques en vrac :

La présence de fil rss (y compris sur des résultats de recherche…) est très intéressante, mais aucun lecteur RSS “officiel” n’est implanté (des services comme portaneo pourraient constituer une solution). L’insertion des flux RSS dans un lecteur offline pose des problèmes, et très peu de gens dans la société savent ce que c’est (certains ont déja leur petite idée sur la question). Pourtant l’enjeu en termes de “information findability” (pardon pour le terme anglophone) est énorme. Imaginez la puissance du truc : chaque fois qu’un collaborateur partage une info sur un sujet qui m’intéresse je reçois une alerte.  Le problème : la publication des infos est encore l’apanage d’une minorité de “chargés de communication” ou “webmasters” et n’est rien à côté de toutes les pépites de savoir qui s’échangent par email… De plus les informations qui sont publiées sont très souvent passées au rouleau compresseur du discours formel et “corporate-proof” (comprendra qui pourra).

Gros inconvénient : les fichiers partagés ne sont pas facilement déplaçables d’un dossier à un autre.

Beaucoup d’utilisateurs se contentent de créer un site avec le template par défaut et le personnalisent très peu. Ceci résulte en un ensemble de fonctionnalités laissées vides parce qu’inutiles pour le projet en cours. Le design de la page d’accueil d’un “teamsite” est primordial.

Autre difficulté, qui n’est pas liée à l’outil mais à l’utilisation de tout système de gestion documentaire/d’information : La prolifération des fichiers, des dossiers, des sites. Beaucoup en perpétuelle version béta.

Le wiki est une fonctionnalité très utile qui commence à être bien utilisée par les membres de mon équipe (et on évite la valse des emails). Par exemple, chaque semaine nous créons une nouvelle page avec les Highlights de chaque équipe projet (points clés, difficultés, To-Do lists). Mes collègues vont éditer, chacun à leur tour une seule et même page. Il y a encore quelques semaines les contributions étaient envoyées par email à mon chef, qui passait beaucoup de temps à les fusionner dans un même document. Ca progresse, on the road to entreprise 2.0…


Entre autres :

  • Beaucoup de choses vont changer, mais peu de gens vont changer
  • Les succès est pour ceux qui posent les bonnes questions, pas pour ceux qui ont les réponses les plus intelligents
  • L’action est la nouvelle stratégie (“planning to write is not writing”)

Beaucoup de bon sens, vraiment bien écrit. Lire Nine Predictions for 2009 (pdf).

Source : Tom Peters


Après avoir lu cet article du Monde

On manque aussi de mots pour décrire les sensations que procure Twitter. La secrète satisfaction de lire que les PDG s’ennuient au bureau, eux aussi, et qu’ils l’avouent sur Twitter pendant les conseils d’administration. L’émerveillement toujours renouvelé d’obtenir une réponse fulgurante de l’autre bout du monde à une question pointue, envoyée par texto sur Twitter depuis sa cuisine.
Claire Pour recette cookies US. C’est combien 8 onces ?
FengHongkong 8 onces, c’est une tasse.

http://twitter.com/VincentMaurin


Dans cette vidéo, Mintzberg donne son avis sur la crise actuelle vue d’un point de vue du management et du leadership. Selon lui il y a un manque de “communityship” dans les entreprises.